Le drame est l’essence même du roman policier. Pour qu’un roman soit considéré comme un roman policier, il doit absolument comporter six éléments bien précis : une enquête, un crime, un mode opératoire, un mobile, une victime et un coupable. Tous les romans policiers ont donc la même structure, à quelques détails près. Ils s’inspirent souvent des dysfonctionnements de notre société et de l’actualité.

Au fil des années, le succès de ce genre littéraire à part entière ne se dément pas. Il serait, selon des études, le genre le plus lu par les Français et représenterait une vente de livres sur quatre.

Mais comment expliquer cet engouement pour les histoires à suspens où se mêlent tueurs en série, enquêteurs cyniques, ambiance pesante et plans machiavéliques ?

 

Plusieurs facteurs seraient à l’origine :

L’évolution du format qui était de poche auparavant adopte un format “roman”

Certains lecteurs voient dans la peur un côté divertissant. Frissonner “pour de faux” permet de ressentir de fortes émotions, une montée d’adrénaline.

Le lecteur est embarqué dans un monde éloigné du sien dans lequel il peut découvrir le déroulement d’un interrogatoire ou d’une autopsie, il peut se prendre au jeu et échafauder des hypothèses afin de trouver le coupable. La lecture devient addictive pour assouvir au plus vite la curiosité du lecteur.

La diversité des auteurs qui sont aujourd’hui non seulement des policiers ou des enquêteurs mais aussi des juristes, des journalistes, des intervenants en milieu carcéral qui s’inspirent de leur expérience professionnel.

La multiplication des évènements et des prix tels que ”Quais du polar” à Lyon, Festival du Polar à Cognac, Toulouse Polars du sud et bien d’autres.

polar1.jpgpolar2.jpgpolar3.jpg

 

 

 

 

 

 

Un grand nombre de parutions sont publiés, représentatif de la diversité de ce genre qui génère un élargissement des publics.

La MD17 vous propose donc une sélection non exhaustive de références pour illustrer ce sujet.

 Principaux genres

Le roman d’énigme qui est la figure du polar la plus classique et qui se caractérise par la présence de la résolution d’un crime dans le récit. Tout commence généralement par un meurtre ou un vol. L’histoire tourne par la suite autour de l’enquête menée par un esprit fin déducteur. Cette forme de roman s’est particulièrement illustrée dans les pays anglo-saxons avec des auteurs aussi célèbres qu’Agatha Christie et ses personnages Hercule Poirot et Miss Jane Marple ainsi que Sir Arthur Conan Doyle avec l’illustre détective, Sherlock Holmes.

Le roman noir se caractérise par une présence accrue de violence dans le récit. L’univers est très lourd et ne donne pas de répit au lecteur. Il est généralement situé dans des quartiers où la violence urbaine est quotidienne. La mafia et le crime organisé ne sont jamais loin. Le détective est souvent un solitaire confronté à des problèmes personnels, de violence ou d’alcool par exemple.

Le thriller est en première place pour donner des sueurs froides aux lecteurs. Le récit est complexe, très structuré. Leur but : créer une véritable tension dramatique qui va crescendo chez le lecteur. Voici quelques auteurs incontournables de thrillers français...

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

Les parutions se diversifient également en sous-genres :

Les polars ésotériques

Les polars ou thrillers ésotériques dit “éso-polar” mêlent religions, sociétés secrètes et histoire en alliant énigme, suspense et révélation de secrets religieux ou occultes.

 

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

Le roman policier historique

Se donne pour but de plonger le lecteur au cœur de l’histoire, dans une période déterminée. Les intrigues y sont plus légères et s’il y a des meurtres, du sang et du suspens, elles réaffirment le goût des amateurs pour l’Histoire avec un grand H qui sert de trame au roman. Ce type de polar nécessite de la part de l’auteur un important travail de recherche.

 

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

Le polar nordique

 Le genre du « polar nordique » est devenu, depuis dix ans, un incontournable de la littérature policière contemporaine. En France, le polar nordique prend son essor il y a plus de dix ans, avec Millenium, du suédois Stieg Larson. L’intrigue se déroule dans des paysages presque vides, des régions dépeuplées, un climat inhospitalier avec des criminels aussi froids que les régions qu’ils habitent. Ces polars se veulent le plus souvent une critique sociale et politique.

 

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

Le polar et l’humour

Le polar humoristique mêle comme son nom l'indique humour et intrigue policière. Les ingrédients pour un polar humoristique réussi sont : des héros un peu déjantés, des situations cocasses, des dialogues loufoques, une intrigue des plus fantaisistes. La tendance actuelle est celle du cosy crime qui apporte une note de légèreté so british par son humour et ses personnages truculents. Les francophones ne sont pas en reste avec des auteurs comme San Antonio ou Nadine Monfils.

 

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

Vous trouverez sans aucun doute parmi cette diversité un roman policier à votre goût.

 

Françoise

Ajouter un Commentaire

En envoyant ce commentaire j’accepte que le Département de la Charente-Maritime traite les données de ce formulaire afin de répondre à ma demande En savoir plus sur la gestion de mes données personnelles et mes droits


Code de sécurité
Rafraîchir