Il existe dans la vaste galaxie de la Science-Fiction, quelques étoiles que je serais triste de voir pâlir dans les esprits des lecteurs les connaissant ; et de ne jamais voir briller dans le regard de ceux qui ne les connaissent pas encore.

Ainsi, je souhaite vous parler de certaines de ces étoiles, de ces enchanteurs de nos jours et de nos nuits. Les voici :

H. P. Lovecraft June 1934Howard Philipps Lovecraft

Parlons à présent du père du célèbre Cthulhu. Né le 20 août 1890 à Providence, et décédé dans la même ville le 15 mars 1937, Lovecraft est un enfant surdoué qui récitait déjà des poèmes à trois ans, et en écrivait à six. Il deviendra un romancier de plus en plus renommé au fil des années dans son domaine de prédilection : la science-fiction horrifique. Ses thèmes principaux sont le savoir interdit, les influences extra-terrestres sur l’humanité, la culpabilité héritée, le destin, la civilisation menacée, les risques de l’ère scientifique, et la religion.

Une de ses ouvres les plus marquantes est la création du Mythe de Cthulhu, qu’il inaugure avec la parution de L’Appel de Cthulhu, en 1926, et qui sera enrichit au fil du temps par d’autres auteurs comme August Derleth.

Quelques ouvrages disponibles :

OPAC Recherche Simple

Fritz LeiberFritz Leiber

Né le 24 décembre 1910 à Chicago, et décédé le 5 septembre 1992 à San Francisco, Fritz Leiber est particulièrement connu pour son célèbre Cycle des Epées, retraçant les aventures de deux héros : Fafhrd et le Souricier Gris, dans le monde de Newhon, un monde « antique et fabuleux, un monde sortilèges et de joyaux, de crânes et d’épées affutées » (préface d’Epées et Démons).

Mais Leiber est également un auteur de Science-Fiction. Ainsi son roman Le Vagabond, se déroule dans un futur situé au XXIème siècle, alors que la Guerre Froide continue entre les Etats-Unis et l’Union Soviétique ; et son œuvre Demain les loups, est un recueil de quatre nouvelles de Science-Fiction post-apocalyptique, sur fond d’hiver nucléaire, pour la première d’entre elles.

OPAC Recherche Simple

Boulle CansadoPierre Boulle

Si l’écrivain français Pierre Boulle (1912-1994) est connu pour son fameux roman d’aventure historique Le Pont de la rivière Kwaï, il n’en est pas moins célèbre pour son magistral roman de science-fiction : La Planète des Singes, publié en 1963. Un immense succès qui a inspiré pas moins de neuf adaptations cinématographiques américaines, entre 1968 et 2017 !

Mais rappelons brièvement l’histoire : lors d’une mission à destination de l’étoile Bételgeuse, le professeur Antelle et son équipe découvre la planète Soror, semblable à la Terre, qui est dominée par des primates qui chassent les hommes comme des bêtes sauvages.

Pour en savoir plus, et parce que les adaptations au cinéma ont été plus ou moins fidèles, vous pouvez nous emprunter ce grand classique du genre, parmi d'autres :

OPAC Recherche Simple

Ainsi que certaines adaptations en DVD!

OPAC Recherche Simple

René BarjavelBarjavel Le Voyageur imprudent 1944 Denoël

Autre écrivain français, René Barjavel (1911-1985), s’est fait connaître comme romancier grâce à ses romans d’anticipation qui traitent principalement de l’angoisse ressentie par l’être humain devant une technologie dont il a perdu le contrôle.

Il est à noter que René Barjavel fait figure de précurseur dans le domaine de la Science-Fiction en France. Voici quelques-uns de ses romans les plus célèbres : Ravage (1943), La Nuit des temps (1968), Le Grand Secret (1973), Une Rose au paradis (1981).

Certains sont disponibles à la MD17 :

OPAC Recherche Simple

Richard MathesonRichard Matheson

Cet auteur américain né à Allendale en 1926, et décédé à Calabasas en 2013, a porté deux casquettes : celle d’écrivain, et celle de scénariste, sous lesquelles il a produit des œuvres très renommées.

Il est notamment le père des romans, que je suis sûre que beaucoup d’entre vous connaissent : Je suis une légende (1971), L’Homme qui rétrécit (1972), ou La Maison des Damnés (1974) ; et des scénarios des films La Chute de la maison Usher de Roger Corman (1960), Duel de Steven Spielberg (1971), et de plusieurs épisodes des séries télévisées La Quatrième Dimension et Star Trek. Mais il est également l’auteur de nombreuses nouvelles. D’ailleurs, je vous recommande la lecture de quatre d’entre elles : « Le Jeu du bouton », « Duel », « Le Distributeur » et « Lemmings ».

OPAC Recherche Simple

Et quelques  DVD!

 OPAC Recherche Simple

 

Ray Bradbury 1975 cropped Ray Bradbury

Né le 22 août 1920 dans l’Illinois, et décédé le 5 juin 2012 à Los Angeles, Ray Bradbury est un auteur de référence dans le genre de l’anticipation. Il est notamment connu pour ses romans Chroniques martiennes (1950) et Farenheit 451 (1953).

Pourtant, Bradbury ne se définissait pas lui-même comme un écrivain de Science-Fiction :

« Avant tout, je n’écris pas de la science-fiction. J’ai écrit un livre de science-fiction, et c’est Farenheit 451, fondé sur la réalité. La science-fiction est une description de la réalité. Le fantastique est une description de l’irréel. Donc les Chroniques martiennes ne sont pas de la science-fiction, c’est du fantastique ».

Pour donner un avant-goût de ces deux œuvres, voici le texte de la quatrième de couverture de Chroniques martiennes :

« J’ai toujours voulu voir un Martien, dit Michael. Où ils sont, p’pa ? Tu avais promis.

- Les voilà », dit papa. Il hissa Michael sur son épaule et pointa un doigt vers le bas.

Les Martiens étaient là. Timothy se mit à frissonner. Les Martiens étaient là – dans le canal – réfléchis dans l’eau. Timothy, Michael, Robert, papa, maman. Les Martiens leur retournèrent leurs regards durant un long, long moment de silence dans les rides de l’eau… ».

Et de Farenheit 451 :

« Montag est un pompier du futur d’un genre particulier : il brûle les livres. Jusqu’au jour où il se met à en lire, refuse le bonheur obligatoire et rêve d’un monde perdu où la littérature et l’imaginaire ne seraient pas bannis. Devenant du coup un dangereux criminel… ».

OPAC Recherche Simple

Je vous recommande l'excellente adaptation de Farenheit 451 par François Truffaut, et découvrez aussi Ray Bradbury comme scénariste pour le Moby Dick de John Huston! 

 OPAC Recherche Simple

Catherine Lucille MooreCatherine Lucille Moore, last but not least!

Née à Indianapolis en 1911, et décédée en 1987 à Hollywood, Catherine Lucille Moore a été l’une des premières femmes à se consacrer à la Science-Fiction, et c’est pour cette raison que nous terminons cet épisode avec elle.

Elle publia quatre romans : Le Monde obscur (1946), Vénus et le Titan (1947), La Nuit du jugement (1952), et La Dernière Aube (1957) ; de nombreuses nouvelles et recueils de nouvelles, dont le fameux Jirel de Joiry (1969). Cet dernière œuvre retrace les aventures d’une jeune guerrière solitaire adepte de pratiques occultes. Et je vous conseille personnellement très vivement un autre de ces recueils : Shambleau (1953), pour suivre le romantique aventurier spatial Northwest Smith dans les confins de la galaxie !

OPAC Recherche Simple

Je vais terminer en parlant d’un auteur de bande-dessinée qui a fortement contribué à l’iconographie de la Science-Fiction : Philippe Druillet.

Philippe DruilletPhilippe Druillet Athens 2007

Né le 28 juin 1944 à Toulouse, c’est un dessinateur et auteur de bande-dessinées, qui se verra décerner en 1973, le Prix Saint-Michel spécial (Belgique) pour Delirius, le Prix spécial du Grand Prix de l’Imaginaire pour Urm le fou, en 1976, et en 1988, le Grand Prix d’Angoulême, pour l’ensemble de son œuvre.

Son premier ouvrage s’intitule Le Mystère des abîmes, paru en 1966 chez Losfeld, où apparaît son fameux personnage : Lone Sloane, qui poursuivra ses aventures au fil des prochains albums. En 1969, c’est le début de l’aventure Pilote. René Goscinny lui accorde huit planches dans son journal, son univers s’ouvre à un plus large public. Il quitte le journal Pilote en 1974 pour fonder son propre journal, le mensuel Métal Hurlant, en collaboration avec Giraud et Jean-Pierre Donnet ; ainsi que la maison d’édition Les Humanoïdes Associés.

Deux albums marquent plus particulièrement sa carrière :

La Nuit, paru en 1976, est un hommage à son épouse emportée prématurément par la maladie. Voici un extrait de la préface :

« Siècle des « LUMIERES » si nous voulons vivre mieux, apprenons enfin la mort, moi qui l’ai tenue dans mes bras j’en tremble encore… Tous hurlons ensemble et battons-nous ! … mais après tout, sommes-nous vraiment d’ici ? Alors attendons l’instant de la sublime aventure… Cadavres futurs, tenez-vous prêts et attachez vos ceintures ! … j’apprends à aimer la mort… j’ai du goût ».

Et Salammbô, paru en 1980, une trilogie qui mêlant l’invention et la fidélité, s’inspire du roman de Gustave Flaubert. Par une explosion de couleurs, Druillet compose un récit ponctué de véritables fresques sur plusieurs doubles pages éblouissantes. Je vous laisse d’ailleurs en juger par vous-mêmes, car l’album est disponible à la Médiathèque, ainsi que d’autres de ses œuvres :

OPAC Recherche Simple

 

A venir, Les Grands noms de la Science-Fiction : Episode II !

Camille

 

Crédits photographiques :

Philippe Druillet : Par Badseed — Photographie personnelle, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2265242

H. P. Lovecraft : Par Lucius B. Truesdell(Life time: Unknown) — Original publication: 1934Immediate source: http://www.hplovecraft.com/life/gallery.aspx, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=36315129

Fitz Leiber : Par Will Hart from Fullerton, U.S.A. - flickr.com/photos/cthulhuwho1 - cthulhuwho1.com - youtube.com/user/CthulhuWho1 — HPL Panel_IA13 - Fritz Leiber, Jr - Sunday, 3-Sep-1978Uploaded by GrV, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=15710082

Pierre Boulle : Par Gabriel Cordero Huertas ( aka Dr.Worst) — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=20017975

René Barjavel : Par Mini.fb — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=55966317

Richard Matheson : Par JaSunni at PicasaWeb — Cropped from http://picasaweb.google.com/5chiaroscuro/JaSunni1#5286474707387070834, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=6874480

Ray Bradbury: Par photo by Alan Light, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1566877

Catherine Lucille Moore : By Source, Fair use, https://en.wikipedia.org/w/index.php?curid=34553491

 

Ajouter un Commentaire

En envoyant ce commentaire j’accepte que le Département de la Charente-Maritime traite les données de ce formulaire afin de répondre à ma demande En savoir plus sur la gestion de mes données personnelles et mes droits


Code de sécurité
Rafraîchir