C'est l'histoire de Mélanie, fan de la première heure de "Loft Story", déçue de ne pas avoir eu son heure de gloire dans une émission de téléréalité, qui créé sa chaine Youtube appelée Happy Récré afin d'y mettre en scène ses deux enfants dans leur vie quotidienne. Jusqu'au jour où sa fille Kimmy disparaît ...

Mélanie rencontre alors Clara, jeune femme de la même génération, policière chargée de l'enquête, qui découvre alors un monde qui lui était inconnu : celui des "family vlogs", ces vidéos mettant en scène des enfants, cette surexposition très lucrative des enfants sur les réseaux sociaux, souvent contre leur gré et dès le plus jeune âge.

Le roman de Delphine de Vigan nous plonge donc dans cette nouvelle forme d'exploitation des enfants. Il dénonce, quelquefois à la manière implacable d'un documentaire, les dérives de la téléréalité, des réseaux sociaux, de la société de consommation et d'un monde où le bonheur dépendrait de la satisfaction immédiate de désirs. Et pose la question du devenir de ces enfant surexploités, de leur bonheur lorsqu'ils deviennent adultes, chargés d'un si lourd passé numérique, des préjudices subis...

La construction du roman est impeccable passant du roman sociétal à un roman policier pour finir par un roman d'anticipation qui nous tient en haleine, et nous fait "froid dans le dos" !

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Valérie