Un matou bien gras à l’air peu avenant, baptisé par les autres « Chat Chelou », profite de l’absence des poules pour gober un œuf, son goûter préféré. Son ventre se met alors à gonfler, de plus en plus, de jour en jour. Jusqu’au moment où il se précipite aux toilettes pour se soulager de cette indigestion.

Sous l’effort, il y expulse un pet suivi d’un poussin. Le volatile, le prenant naturellement pour sa mère, se blottit contre lui. Le gros félin, d’abord décontenancé, va prendre sous sa patte son adorable oisillon qu’il surnomme « Petit Piou ». Ainsi, progressivement, sous le regard des poules, Chat Chelou devient « maman de Petit Piou ».
Malgré son apparence peu attrayante, on tombe sous le charme de ce malotru de chat. Croqué souvent en gros plan, les illustrations au fusain sur papier jauni accentuent le côté louche de ce gros matou. Seul le poussin apporte une touche de couleur jaune et apporte la lumière du récit.
L’histoire est surréaliste et comique. A coup sûr cela va étonner et faire ricaner à l’écoute de cet album complétement décalé !

A partir de 3 ans

Emeline-MD17

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Ajouter un Commentaire

En envoyant ce commentaire j’accepte que le Département de la Charente-Maritime traite les données de ce formulaire afin de répondre à ma demande En savoir plus sur la gestion de mes données personnelles et mes droits


Code de sécurité
Rafraîchir