Ça commence très fort ! Un premier titre punchy « I’ll ray (the king) » vous prend par le bout de l’oreille ey vous emmène dans ce nouvel album du groupe de rock britannique Kasabian.

Solal, geek en puissance, abandonne ses manettes et ses écrans pour partir sur la route,

Des violoncellistes, un percussionniste : c’est Break of Reality, groupe new-yorkais formé en 2003 dont les membres ont évolué au fil du temps autour des 2 fondateurs, Patrick Laird et Ivan Trevino.

A la manière d’une énigme, ce bel album nous invite à une réflexion poétique sur l’un des plus insaisissables sujets… le temps. Une notion complexe et longue à acquérir chez les enfants.

Dans un petit royaume paisible, un roi et une reine vivent avec leurs cinq filles. Ces princesses, aux prénoms de fleurs, développent chacune un don particulier qui participe à l’harmonie du pays. Seule Iris, la cadette, n’a pas trouvé sa prédisposition à l’aube de ses seize ans.

Harold, bientôt sept ans, est le narrateur de cette histoire rocambolesque. Il désespère d’avoir une fête d’anniversaire car ses parents sont visiblement allergiques à la joie, tout comme aux câlins. Mais cette fois-ci, voyant le moral de leur fils au plus bas, ces derniers décident de contacter Mr Ponzio, résolveur de problème de son état, pour lui organiser cette fête.