Après les "Confineries des bibliothécaires" découvrez les interview des anciennes et anciens confiné.e.s de la MD17 !

Qui es-tu ? Valérie

 

Que fais-tu à la MD17 ? Je suis responsable des collections.

 

Quel livre t'as fait t'échapper de l'actualité Covid ?

Tous ces romans de sagesse ou d’aventures, destins lumineux de femmes en quête de leur identité comme Allia, la brillante rebeuhde Sabri Louatah dans 404, ou Uqsuralik, l’inuit survivante aux conditions extrêmes du froid polaire dans “De pierre et d’os” de Bérengère Cornut , les adolescentes à fleur de peau de Monica Sabolo dans EdenKya, la fille des marais de “Là où chantent les écrevisses” de Delia Owen ou la jeune Mory, différente, dans Morwenna de Jo Walton...Pour ne citer qu’elles...

 

Un coup de cœur pendant ce confinement ? 

Et toujours les Forêts de Sandrine Collette, fable humaniste et écologique, dont les personnages me hantent encore...

 

Ton moment préféré du confinement ?

Le soir, après le télétravail, ballades en amoureux, en 1 heure et pas à plus d’1 km de la maison, à la découverte de venelles silencieuses de Saintes endormie.

 

Qu'est-ce qui t'a manqué le plus ?

De serrer dans mes bras mes filles et mes potes.

 

Un film à conseiller pour se tourner vers l'avenir ou tout oublier pendant quelques heures ? 

Joker de Phillips Todd  avec un Jaoquin Phoenix, qui a bien mérité son Oscar, époustouflant, en vilain diabolique et dérangeant, une musique addictive et un rythme effréné, à voir absolument !!!

 

Et sinon, avoue, tu as dansé dans ton salon ? Sur quelle musique ? 

J'ai retrouvé un vieux CD (indémodable ! )  : des papys musiciens cubains : Buena Vista Social Club, associé aux cours de salsa en ligne sur Skylleos ; caliente dans mon salon !

J’ai même revu le documentaire que Win Wenders leur a consacré : de la Havane, à New-York, en passant par Amsterdam, on est vite envouté par la musique cubaine !

 

Tu as un nouveau talent depuis le confinement, parles nous en !

J’ai essayé la contemplation de l’arrivée du printemps dans mon jardin, du rythme de la nature qui s’en est donné à cœur joie. J’ai voulu apprendre la lenteur mais dès le déconfinement... le naturel a repris ses droits !

 

Tu as enfin eu le temps de découvrir les ressources numériques ? Qu'as tu le plus apprécié ? 

Je les connaissais déjà bien mais j’ai approfondi beaucoup de cours de sports (Fitness, latinva, latunga , etc...) et j’ai apprécié de lire les revues en ligne, grâce à Cafeyn, revues professionnelles mais pas seulement, de décoration, de voyage et trucs de filles !