Après la sélection sur les femmes et filles de sciences en février et sur la poésie, en mars, nous nous sommes adaptées à la situation de confinement pour vous proposer en ce mois d'avril, une sélection multiple sur la journée type des bibliothécaires de la MD17 !

J’ouvre les yeux à… 3h32 !?? Grrr. Mes paupières se lèvent une nouvelle fois à... Oh non il est 4h43 !!  Calmos, repense à tes cours sur Skilleos.Yoga 400Je me concentre et m’inspire du yoga. Mon corps se fond doucement au matelas. 

Un ronflement soudain me fait sursauter, je-ne-su-ppor-te-plus mon co-confiné ! Finalement pas d’effet du changement d’heure, j’arrive à me lever "sans pleurs".

Avant d’allumer les écrans, un brin de lecture, qui ne me détend pas vraiment. Dans Autopsie des morts célèbres, Philippe Charlier, que j’adore, nous alerte sur les virus préhistoriques et les risques de pandémie !! Le réchauffement climatique et la fonte du permafrost ont mis au jour des restes animaux et avec eux de vilaines bactéries.

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

Bien que cet ouvrage de vulgarisation en médecine légale et autres sciences soit de qualité, la rédaction d’un coup de cœur dans notre contexte actuel me semble à éviter. Quoique j’hésite, j’adore le type.


9h Première connexion. "Ting", "Ting ting ting !" "Ting!" Ah, les collègues sont réveillés, je clique sur Team pour les saluer.Team 500Ensuite, ouverture de ma boîte mails pro et lecture des newsletters qui arrivent à gogo. J’enregistre les articles pouvant servir au concours et isole les contenus intéressants pour les partager à mon tour. Photo livres concours 400Je n’ai pas vu passer la matinée, il est bientôt l’heure de manger ! Que me concocte mon co-confiné préféré (oui je me suis radoucie) ? Ah, il me dit d’aller au jardin mains gantées cueillir des orties. Si c’est pour ma tarte bien aimée, je ne me fais pas prier. A SAVOIR : les gants de vaisselle sont poreux, ils ne protègent pas ! Les doigts engourdis, je confectionne la pâte comme je peux. Et voilà le résultat !Tarte aux orties 400

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

 

« Ting ! Ting ! Ting ! » « Ting ! » Ah, les collègues échangent sur Team. Ce sont les bibliothécaires : « et si on écrivait chacune un jour d’un journal intime ? ». Comme il fait beau, je décide de rédiger ma « Confinerie » dehors. Lunettes de soleil, ordi et chapeau sur la tête, je sors.

- Miroir, mon beau miroir, dis-moi comment travailler avec mon reflet ?
- Rentre !Moi ds lecran 500De retour à l’intérieur bien écœurée, je me dirige vers les livres ramenés de la MD. Il y a du frisson dans ces cartons !Frisson 600

17h40 Mon co-confiné préféré me rappelle à l’ordre : "Oh, qu’est-ce tu fais, tu travailles encore ?? Habituellement à cette heure t’es au sport !! Prends un livre et un transat, ou plutôt viens m’aider à repiquer les tomates."

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

 Après le repas du soir, la veillée nous sert à élaborer toutes sortes de projets.projets 600Projet final, l'autosuffisance totale !autosuffisance 600

Au coucher, une bonne dose d’aromathérapie : huile essentielle de lavande et gélules d’aubépine pour éviter l’insomnie.aromatherapie 500

Mes yeux se ferment sur journée bien remplie. Rendez-vous mardi vers 16h pour une nouvelle "confinerie" !

Peggy