Cette année, l'association LITTERATURES EUROPEENNNES DE COGNAC, en partenariat avec la Médiathèque départementale, nous invite à découvrir les littératures espagnoles contemporaines.

 Ce prix permet au public des bibliothèques de découvrir la littérature européenne à travers la lecture d’ouvrages sélectionnés. Il propose également des animations, formations ou rencontres d’auteurs en lien avec un pays ou une partie de l’Europe.

Il est l’occasion pour la bibliothèque de proposer à ses adhérents de constituer un comité de lecture.

 Comment participer ?

 L’adhésion au prix des lecteurs repose sur les principes fixés par l’association « Littératures européennes de Cognac » :

-           animer un comité de lecture d’au moins 6 personnes (possibilité de se regrouper avec une autre bibliothèque),
-           acheter un jeu des 4 ou 5 livres sélectionnés. La Médiathèque départementale fait également l’acquisition de 10 jeux d’ouvrages en complément qui sont prêtés aux bibliothèques participantes. En 2019, 18 bibliothèques étaient inscrites. Nous comptons donc sur la solidarité entre lecteurs !
-           organiser des temps d’échanges autour des ouvrages proposés pour élire un lauréat,
-           participer à la journée de formation en avril de chaque année à La Salamandre à Cognac. Lancement du prix et présentation de la sélection.
-           prévoir une communication appropriée en cas de rencontre d’auteur (novembre)
-           organiser le déplacement à Cognac en cas de venue à la remise du prix le samedi 21 novembre 2020.

 Le vote

Le vote doit parvenir avant le mercredi 21 octobre 2020 à la médiathèque départementale par mail.

Un lecteur = une voix, chaque lecteur donne son vainqueur. Chaque bibliothèque communique ensuite le nombre de voix recueillies par auteur dans son groupe.

Contact MD17 : Laurence Chenel  

 

Voici la sélection 2020 autour de 4 romans :

Victor Del Arbol " Par delà la pluie"

Actes Sud, Traducteur :  Claude BLETON

Del Arbol Victor à utiliser 1 Les murailles de Tarifa abritent la dernière résidence de deux septuagénaires que rien ne destinait à se rencontrer. Ancien directeur d’une succursale de banque, Miguel est aussi mesuré et prévisible qu’Helena est impulsive et extravagante. La dis­parition tragique d’un pensionnaire les décide à solder leurs comptes avec la vie : ils se lancent sur les routes au volant d’une flamboyante Datsun de 1967 ; cap sur Barcelone, Madrid et Malmö.

Miguel veut sauver sa fille des griffes d’un pervers narcis­sique et retrouver un troublant amour de jeunesse.
Helena aimerait revoir son fils, installé à Malmö. Elle a connu, elle aussi, une passion dévorante mais son existence est un champ de ruines depuis la disparition de son père à Tanger lorsqu’elle était enfant : le suicide de sa mère, un mariage sans amour, la mort de tous ceux qui lui sont chers.
Chacun sera le miroir de l’autre dans sa quête de vérité pour pouvoir refermer les blessures traumatisantes de l’en­fance et trouver enfin la paix de l’âme.
Avec le talent qu’on lui connaît, Víctor del Árbol fait con­verger ces histoires vers un dénouement criant de vérité et d’émotion. Et si, au cours de ce saisissant road movie, on traverse les contrées arides de la maladie, de la prostitution ou du grand âge, on en sort convaincu que vivre est le plus beau des voyages.

 

 

 

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

 

Marian IZAGUIRRE " D'Elisabeth à Teresa"

Editions Les Escales, Traducteur :  Hélène MELO

M.Izaguirre cRoberto Villalón Vara 1 1La mystérieuse Teresa Mendieta, gérante d'un hôtel situé sur la Costa Brava, a disparu sans laisser de traces. Philippe, son ancien maître d'escrime, tente désespérément de la retrouver et interroge ses proches, tissant au fil des témoignages le portrait d'une femme complexe. Sa disparition pourrait-elle être liée au passé de l'hôtel et de ses premiers habitants ? Car Teresa a précieusement gardé un journal intime rédigé sous forme de lettres, celui d'Elizabeth Babel, une jeune anglaise muette et isolée, qui habita dans le même lieu cent ans plus tôt. Malgré le siècle qui les sépare, plusieurs secrets et expériences communes semblent étrangement unir les deux femmes… Véritable hommage au pouvoir de l'écriture et de la transmission, D'Elizabeth à Teresa entremêle les destinées de deux personnages féminins inoubliables.

 

 

 

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

 

 

Aroa MORENO DURAN "De l'autre coté, la vie volée"

Editions JC LATTES, Traducteur : Isabelle CUGNON

Aroa Moreno Duran 3 1Katia est la fille d’émigrés espagnols ayant fui à Berlin le régime franquiste. Avec sa sœur Martina, elle partage les élans d’une famille aimante, mais où le silence sur le passé est d’or. En grandissant, Katia voit s’ériger le Mur.
Dans une librairie, son regard croise un jour celui de Johannes, jeune homme venu de l’Ouest… Avec sa complicité, à l’insu de tous, munie de faux papiers, Katia passe de l’autre côté.
Avec un exceptionnel souffle romanesque, Aroa Moreno Durán déroule une histoire intime, étroitement liée à l’Histoire européenne. Une fresque magistrale qui rappelle l’atmosphère des films La Vie des autres et Cold War. Le portrait saisissant d’une vie déracinée, d’une vie volée.
 

 

 

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

 Javier MORO "L'expédition de l'espoir"

 Editions Robert Laffont Traducteur : Eduardo JIMENEZ 

Javier Moro copyright Angel Lopez Soto 1Le 30 novembre 1803, un bateau quitte le port de La Corogne sous mille acclamations et applaudissements. À bord, une vingtaine d’orphelins, des enfants de tous âges, qui partent avec la plus noble des missions : porter le vaccin contre la variole, à peine découvert, de l’autre côté de l’océan, en Amérique. Les accompagne la douce et maternelle Isabel Zendal, chargée de prendre soin d’eux. Les héros de cette folle expédition, dirigée par l’intransigeant médecin Francisco Javier Balmis et son généreux assistant Josep Salvany, devront affronter tempêtes et naufrages, et se heurteront à l’opposition du clergé, à la corruption des élus et à la cupidité de ceux qui cherchent à s’enrichir aux dépens des plus démunis.
Aujourd’hui reconnue comme l’une des plus grandes prouesses humaines de l’Histoire, cette aventure a été portée par le courage de ces enfants, sur qui reposait la vie de tant de gens, mais aussi par l’audace de deux hommes que tout opposait, si ce n’est leur amour pour la seule femme à bord.

 

index 

 Bientôt à la MD17 !