On compte environ sept mille langues différentes dans le monde dont cinq cent sont parlées en France ! Un quart des enfants français grandissent en apprenant plusieurs langues. Les origines ou l’environnement familial sont une richesse pour la diversité linguistique et culturelle. Aussi, certains parents d’origine différente font le choix d’enseigner deux ou plusieurs langues à leurs enfants.

Il est évident que les bibliothèques ont pour mission de contribuer à l’échange...

... tant au niveau de l’apprentissage linguistique que de l’éducation culturelle. Leur rôle est de proposer et conseiller les lecteurs, de choisir et mettre en avant les collections qui favorisent la communication entre les usagers à l’intérieur et en dehors de la structure. Des choix d’acquisition et d’animations spécifiques sont donc nécessaires pour répondre à la demande des usagers et proposer une offre variée et ouverte sur le monde pour tous !

 

- L’offre éditoriale interculturelle :

Ces dernières années, un nombre croissant de gouvernements et d’organismes non gouvernementaux ont écrit de nouveaux chapitres pour la promotion et la défense de la diversité culturelle. Beaucoup d’éditeurs jeunesse l’ont bien compris puisqu’ils sont de plus en plus nombreux à proposer des livres multilingues ou des livres qui informent sur tous les modes de vie de nombreux pays.

La diversité culturelle se manifeste par la reconnaissance des différentes langues, histoires, religions, traditions, modes de vie ainsi que toutes les particularités attribuées à une culture.

Les bibliothèques ont plusieurs moyens pour sensibiliser les lecteurs aux échanges culturels : des animations, des rencontres d’auteurs, d’illustrateurs et d’éditeurs variés.

Parmi les éditeurs jeunesse sensibles à l’interculturalité, on retrouve quelques maisons d’éditions spécialisées dans l’éveil multilingue et des auteurs qui souhaitent transmettre des connaissances sur les différentes cultures à travers leurs livres. On retrouve principalement chez ces éditeurs des imagiers multilingues, des livres CD, des abécédaires multilingues et des albums. J'ai choisi de vous présenter deux maisons d'éditions que j'affectionne particulièrement pour ce thème parmi beaucoup d'autres :

ABC Melody

La maison d’édition ABC Melody est spécialisée dans l’apprentissage des langues et le voyage. Elle a été créée par l’auteur et compositeur Stéphane Husar, en 2000 à Sydney, elle est depuis 2007 basée à Paris. On retrouve de grands auteurs comme Roald Dahl et Quentin Blake dans son catalogue.

Quelques exemples de collections :

La collection livre-CD "Cat and Mouse", raconte les péripéties, sous forme de dialogue en anglais ou en allemand, entre un chat et une souris, avec des illustrations très simples et à la fois détaillées. On peut se référer au lexique pour apprendre et comprendre les mots inconnus et voyager à travers les illustrations qui représentent les monuments de la ville de Londres par exemple sous forme de questions et réponses entre les deux personnages. L’enfant peut lire et/ou écouter les mots en anglais ou en allemand mais il apprend aussi sur la culture du pays, par exemple que le drapeau du Palais Royal à Londres indique la présence de la Reine. Cette collection est proposée en trois niveaux de langue que l’enfant peut découvrir avec un adulte dès l’âge de quatre ans.

CM Feelings 3D siteCM House 3D site

 

 

 

 

 

 

 

 La collection "Little Zoo" : L’album « Noisy Cat », un chat musicien à l’esprit un peu tapageur et à la fois très amusant permet aux enfants d’apprendre des mots en anglais à travers la musique. Le

texte est simple : des phrases courtes et souvent répétées en ajoutant un instrument à chaque page. Les illustrations sont en noir et blanc avec quelques aplats de couleurs ce qui donne du mouvement aux personnages. Cette collection ne propose pas de CD mais une version audio est disponible sur le site internet de l’éditeur (lien ci-dessous) qui invite l’enfant à développer son oreille et son autonomie dans l’écoute. Cet éditeur a en effet  la particularité de proposer des textes lus, téléchargeables gratuitement sur le site internet d’ABC Melody, ce qui invite les petits lecteurs à travailler la prononciation dans la langue.

 

LittleZoo Monkey

LittleZoo Cat

LittleZoo Penguin

 

 

 

 

 

 

 

Les livres de la collection "viens voir ma ville" sont disponibles en plusieurs langues selon les pays représentés, ils réunissent à la fois découverte culturelle et apprentissage de la langue. Par exemple, on peut découvrir la ville de Tokyo en français : "Miyako de Tokyo", ou encore la ville de Paris en anglais : "Marie from Paris".

 M02368361413 source

Lily de new york coll viens voir ma ville

 

Charlie de londres coll viens voir ma ville

 

 

 

 

 

 

 

Parmi les livres et les livres-CD  que propose cet éditeur spécialisé dans l’apprentissage des langues, on peut sélectionner des documents bilingues Anglais/Français, d’autres en Allemand, Arabe, Catalan, Chinois, Japonais, Portugais, Anglais, Français, Italien ou encore en Espagnol.

ABC Melody propose aussi aux enseignants la mise à disposition gratuite de fiches pédagogiques permettant d’approfondir les notions abordées dans le livre. Parmi ces guides pédagogiques, on retrouve des outils et des fichiers téléchargeables : des mascottes à découper et à habiller, des jeux de phonologie, flashcards (fiches recto/verso souvent utilisées pour les jeux de question/réponse, …).

 Catalogue 2020-2021 - ABC Melody

 Retrouvez en bas de cet article, les livres de cet éditeur disponibles à la MD17.

 Le port a jauni

Le port a jauni est une maison d’édition à dimension poétique et artistique, elle a été créée en 2001, elle complète son activité éditoriale avec des expositions et des ateliers inspirés des livres qu’elle publie. Plusieurs albums initialement publiés en Égypte, au Liban ou au Soudan sont traduits de l’arabe et adaptés dans une version bilingue ("Collection Albums arabes").

 

passantscouve 1Certains albums sont issus d’une création et jouent avec le double sens de lecture du français et de l’arabe comme  "Passants habiles" de Nabiha Moheidly et Hassan Zahreddin (2015) qui est un album en Arabe et en Français. La technique de la gravure utilisée pour cet ouvrage lui apporte une très grande profondeur émotionnelle.

Les "passants habiles" traversent les routes  et suivent chacun un chemin différent qui pousse le lecteur à développer son imaginaire. On ne sait pas d’où chacun vient, une enfant les observe. Le port a jauni nous transmet à travers cet album un échange avec l’écriture et la langue arabe ainsi qu’une réflexion sur l’autre.  L’originalité de cet album, comme certains livres de cet éditeur est aussi dans la lecture puisque ce livre se lit comme un manga, en commençant par la fin du livre. La maison d’édition respecte le sens de lecture du pays d’origine en transmettant la culture de celui-ci.

promenadecouveoff

 

 

La série "Promenade en bord de mer" de Lena Merhej et Mathilde Chèvre, deux artistes du bord de la Méditerranée est écrite et illustrée sur un même thème. Deux histoires sont rassemblées dans un même livre avec du texte en Arabe et en Français pour un mélange de culture et de langues.

 

D'autres maisons d'éditions proposent des livres pour apprendre ou s'initier à d'autres langues et découvrir d'autres cultures comme Migrilude, Talents Hauts, Milan, Rue du Monde.

 - Des outils et supports d'animation proposés par les organismes associatifs aux professionnels :

Raconter des histoires est le  moyen  privilégié  pour  mettre  en  place  un  projet  d’ouverture au plurilinguisme. Les enfants ont besoin qu’on leur raconte des histoires, de se reconnaître à travers des personnages attachants qui leur permettent à la fois de développer leur imaginaire et d’entrer dans la langue écrite. Ils sont aussi très curieux pour apprendre de nouvelles langues et de nouvelles sonorités.

Les professionnels qui travaillent avec les jeunes enfants utilisent beaucoup l’album  pour  entrer  dans  les  apprentissages  mais  peuvent  aussi  s’appuyer  sur d’autres supports  comme  les  boîtes  à  histoires, les  kamishibaïs, ou encore les tapis de lecture.  

L'Association DULALA : D'Une Langue A L'Autrelogodulala

DULALA a été créée en 2009, cette association développe des outils plurilingues innovants destinés aux enfants, créés et testés avec un réseau de professionnels, des acteurs institutionnels et des chercheurs.

En 2018, l’association a créé KAMILALA : un réseau mondial d’acteurs engagés pour une école inclusive et ouverte sur le monde. Elle propose aux écoles et aux collectivités qui le souhaitent, de créer des kamishibaïs plurilingues, s’appuyant par exemple sur les langues des enfants, des parents ou des professionnels.

Le but de ce concours est d’imaginer une histoire caractérisée par la présence d’au moins quatre langues (on peut aussi utiliser des langues qu’on ne connaît pas). Le récit doit être compréhensible même si l’on n’est pas locuteur de la langue, soit grâce à l’intercompréhension (mots transparents par rapport au français), ou grâce à une traduction ou une reformulation à l’intérieur de la narration. Le kamishibaï qui remporte le concours pourra être publié et proposé à la vente. Les autres kamishibaï sont disponibles et imprimables gratuitement sur le site de Dulala comme "Raconte poisson jaune".  Cette histoire, écrite par une classe de maternelle et leur institutrice est un récit qui met en avant plusieurs langues en visitant cinq pays à travers les pages. Les enfants et leurs parents sont amenés à participer et dire « bonjour », « au revoir » ou encore à compter en chinois, Indi, Arabe ou Espagnol. Cette expérience peut se révéler étonnante comme révélateur des richesses culturelles de chacun. Les enfants découvrent d’autres sonorités linguistiques et utilisent aussi des connaissances acquises à l’école ou à la maison.

L'association Premières pages :

Premières pages a vu le jour en 2009, sa mission principale est de réduire les inégalités en matière d'accès au livre et à la culture de l'écrit et de sensibiliser les familles les plus éloignées du livre et les plus fragiles (financièrement et culturellement), à l'importance de la lecture dès le plus jeune âge. Les bibliothèque peuvent participer aux actions de l'association en facilitant l'accès au livre aux 0-3 ans et à leurs familles. Ces actions se traduisent par des lectures, la gratuité des prêts, des actions culturelles qui peuvent être financées par les collectivités, etc.

Des ateliers bilingues voire plurilingues ont été mis en place, centrés sur des lectures, une mise en scène ludique d’histoires oralisées et menées par l’association DULALA permet un échange "D’Une Langue A L’Autre". Par ailleurs, des expérimentations de traductions d’albums "home made translation" ont été crées avec les familles et des assistantes maternelles en présence des bébés. Première pages travaille aussi avec l’association ACCES en mettant en commun des séances de lectures traditionnelles.

L’association l'Agence quand les livres relient :agence

L’Agence quand les livres relient réunit d’autres associations et des institutions qui vont à la rencontre d’enfants de moins de trois ans et de leurs parents, avec des albums dans lesquels les lecteurs vont trouver de quoi nourrir leurs pensées, leur imaginaire, et leurs langues…

Le séminaire Babil-Babel proposé et organisé par l’Agence quand les livres relient et grâce au soutien et à l’engagement de la Fondation SNCF est un espace multiforme, interdisciplinaire et itinérant pour penser langage, langues, plurilinguisme, parole… Cette manifestation bénéficie de la labellisation "Agir ensemble contre l’illettrisme".

L’association Mana, travaille en étroite collaboration avec l’hôpital et le CHU de Bordeaux et accueille des personnes migrantes en difficulté. L’association Le Furet est quant à elle centrée sur la petite enfance et les diversités culturelles. Ces deux acteurs sont des partenaires fondateurs de ce séminaire.

L'association ACCES :logo acces menu

C’est à la fois une maison d’édition et un organisme de formation et d’animation qui propose de louer des expositions comme "les livres c’est bon pour les bébés", disponible à la MD17.

ACCES : Actions culturelles contre les exclusions et les ségrégations, a été créée en 1982 par le professeur René Diatkine et les Docteurs Tony Lainé et Marie Bonnafé. Son objectif est de mettre des récits et des albums à la disposition des bébés et de leur famille. ACCES mène ces actions culturelles de prévention et de recherche en partenariat dans les services publics avec les professionnels du livre et de la petite enfance. Il privilégie les familles les plus démunies en les intégrant à part entière dans les projets éducatifs et culturels pour les plus petits. Ce projet s’appuie sur des travaux de chercheurs qui démontrent que l’accès à l’écrit et aux récits par l’écoute ludique d’histoires, de contes et de comptines, et par la manipulation de livres dès le moment où se constitue le langage oral, joue un rôle de prévention essentiel. A.C.C.E.S. construit de nombreux partenariats internationaux et maintient des contacts réguliers avec les services des bibliothèques et de la protection de la petite enfance dans plusieurs pays. Elle transmet son expérience et son savoir faire, soutient et encourage les initiatives, participe à l’échange de pratiques.

 

- Le numérique pour apprendre les langues et découvrir d'autres cultures :

Les tablettes numériques et les jeux vidéo sont des outils très attractifs pour les jeunes et les adolescents. 

Des éditeurs comme Gallimard jeunesse se développent en créant des applications numériques éducatives ou inspirées d’albums et de contes.

Quelques éditeurs se sont spécialisés dans les applications pour la jeunesse comme TinyBop et la souris grise qui proposent une sélection d’applications sur tablettes Android ou Apple qui sont les principaux systèmes d’exploitation utilisés pour ces outils. On retrouve des sélections par thème, par tranches d’âge ou encore par prix (souvent gratuites ou de l’ordre de quelques euros).

Des formations et des ateliers créatifs pour apprendre à utiliser une tablette de façon ludique sont proposés aux professionnels par la souris grise, ainsi que des moments à destination des enfants et des familles pour découvrir d’autres approches et usages de la tablette. Les enfants découvrent le plaisir d’alterner entre activités numériques et manuelles et développent leur esprit créatif en équipe.

J’ai donc fait une recherche à travers ce site ressource et j’ai découvert des applications graphiques et ludiques pour apprendre aux enfants des notions de partage et de motricité. Concernant les langues, il y a quelques applications permettant d’apprendre l’anglais, le français ou l’espagnol. En revanche il y en a très peu sur l’apprentissage ludique de nouvelles cultures.

Chez TinyBop, une application convient parfaitement à des enfants qui souhaitent apprendre comment d’autres populations vivent dans d’autres pays avec des conceptions graphiques adaptées et de belle qualité :

L’application Homes introduit parfaitement les notions d’ouverture culturelle pour les enfants à partir de quatre ans. Elle se compose de  quatre maisons du monde et de plus de quinze espaces de vie à explorer :

 

  • Une brownstone à Brooklyn (maison urbaine en grès rouge),
  • Une yourte en Mongolie (tente traditionnelle avec une ossature en bois),
  • Une maison d'adobe au Guatemala (fabrications en argile),
  • Une maison-tour au Yémen (habitat médiéval).

Cette application est proposée au prix de 3,49€ et disponible sur Apple pour le moment.

En autonomie, l’enfant se promène, découvre et compare à ses propres habitudes de vie. Une belle idée de découverte tactile qui se transforme en un documentaire d’un nouveau genre. Tinybop croit fermement que les parents et les enfants peuvent apprendre tout en s'amusant.

A travers Homes on découvre les environnements ruraux et urbains, l'architecture, la division de l'espace et les matériaux qui façonnent la construction de chaque maison. Chaque maison est remplie d'aliments, de livres, d'animaux et de décorations uniques. Divertissant autant pour les enfants que les parents.

D’après le site de la souris grise, les applications Tinybop ont été téléchargées par plus de 5 millions de familles. La première, Le Corps Humain, a atteint le premier rang de la catégorie Éducation sur l'Apple Store dans cent-quarante trois pays. Les enfants peuvent apprendre en français, en anglais et dans des douzaines d'autres langues grâce aux étiquettes interactives. L’éditeur propose aussi de télécharger des manuels gratuits en 12 langues pour approfondir l’apprentissage culturel.

 

Il existe davantage d’applications numériques pour apprendre les langues que pour découvrir les cultures du monde. La plupart sont toutefois obsolètes ou de mauvaise qualité avec des graphismes peu travaillés. Celles regroupant les langues de la communauté européenne encore une fois, sont plus représentées que les langues des pays hors Europe (arabe, langues de l’Est et des pays asiatiques). De nombreuses applications de traduction ont été créées et tous les systèmes d’exploitation en proposent. L’utilisateur doit alors essayer de sélectionner par exemple les applications les mieux notées par les internautes pour faire le tri.

Parmi les éditeurs qui développent les applications numériques à travers le livre on retrouve Hélium  et Albin Michel Jeunesse :

L’éditeur Hélium s’est inspiré du livre "L’imagier Tip Tap" d’Anouck Boisrobert et Louis Rigaud pour créer une application qui entraîne l’enfant à écrire les mots en anglais. Le livre et l’application sont indissociables. L’enfant tape les lettres du mot qu’il a choisi dans l’imagier : l’image associée apparaît instantanément à l’écran. Il anime la scène comme il le souhaite en donnant vie aux quelques deux cents mots du livre. Il peut agrandir ou rapetisser les éléments, changer leur couleur, écouter des mots ou des instruments de musique. L’enfant crée des univers qui sortent de son imaginaire tout en s’initiant à l’écriture et à la lecture. Quelques objets visuels apparaissent dans le lexique de cet ouvrage très graphique, une fois la scène composée l’enfant peut l’enregistrer ou l’imprimer.

 

 OPAC Détail de notice

L’interculturalité est omniprésente et fait partie intégrante de la politique de certaines maisons d’édition et des organismes associatifs. Aussi, c’est en s’ouvrant à d’autres outils que l’on peut toucher la majorité des populations.

Il y a de nombreuses possibilités pour réunir autour des langues et des différentes cultures et les bibliothèques sont au cœur de cette action !

Agathe

OPAC Sélection de notices

Ajouter un Commentaire

En envoyant ce commentaire j’accepte que le Département de la Charente-Maritime traite les données de ce formulaire afin de répondre à ma demande En savoir plus sur la gestion de mes données personnelles et mes droits


Code de sécurité
Rafraîchir